881 views
 owned this note
<i class="fa fa-tag"></i> Lyon <i class="fa fa-clock-o"></i> 24/05/2017 ###### Tags: `Open Source Ecologie` `masterclass` `La MYNE` # [Masterclass Open Source Ecologie à la MYNE](http://frama.link/lamyne-ose-masterclass) Compte-rendu (partiel) de la rencontre avec Alain Tabutaud et Thibaut Brousse, le 24 mai 2017 à la MYNE. Alain et Thibaut sont deux des acteurs les plus engagés d'[Open Source Ecologie](http://wiki.opensourceecologie.org/index.php/Main_Page). ## 0- Présent.e.s sur la masterclass * Alain Tabutaud (Open Source Ecologie) * Thibaut Brousse (Open Source Ecologie) * Mathieu Grandperrin (OuiShare Rhone-Alpes) * Rieul Teucher (DAISEE / LA MYNE) * Baptiste (Atelier Soudé / La MYNE) * Charlotte Rizzo (La MYNE / Grand Lyon) ## 1- Open Source Ecologie (France) * Alain et Thibaut sont de passage à Lyon pour sonder l'opportunité d'amorcer un chapitre local d'Open Source Ecologie (dans la "pure" tradition des communautés du logiciel libre). * Open Source Écologie est une association loi 1901 (France) dont l'objet est de concevoir et distribuer du matériel `open source` qui s'inscrit dans la transition écologique. * OSE s'est donnée pour mission de participer à l'établissement d'une économie open source. Elle s'engage sur le terrain de l'appropriation citoyenne de la technique, de la lutte contre l’obsolescence programmée (des appareils) et de l'autonomie soutenable. ## 2- Global Village Construction Set * Le projet global du mouvement Open Source Ecology est de développer un ensemble de machines et outils permettant de bâtir un village soutenable et résilient. Ce kit - le *Global Village Construction Set* (GVCS), est capable de répondre aux besoins primaires de ce village, de manière autonome (autonomie énergétique, en habitat, en mobilité et en production de nourriture). Deux projets sont actuellement en développement au sein d'OSE : le concentrateur solaire et une ligne pour décortiquer le chanvre, le DIY HD. [[Wiki d'OSE](http://wiki.opensourceecologie.org/index.php/Main_Page)] ## 3- Projet de concentrateur solaire > Nous avons commencé à documenter... puis nous avons embarqué des gens. * Plusieurs contributeurs d'OSE ont participé à l'événement 'POC21'. L'objectif de construction était d'avancer sur la fabrication d'un prototype de [concentration solaire](http://wiki.opensourceecologie.org/index.php/Concentrateur_solaire,_de_quoi_s%27agit-il_%3F). * En sortie du concentrateur solaire : pression de 10bar et vapeur à 200°C. Plusieurs applications sont possibles. L'économie à une "échelle industrielle (duplication controlée en masse) n'a pas (encore) été trouvée... mais à de plus petites échelles ça peut faire sens. * OSE a mené une [campagne de crowdfunding](https://fr.ulule.com/solar-ose/) en 2015 pour le financement du prototype. OSE est train de passer à une deuxième version du prototype (de 2m*2m vers 4m*4m). > Notre vocation est partager le savoir, pas de "faire pour" mais "faire avec". * OSE est en phase de fabrication et de validation de la faisabilité par l'expérimentation. ## 4- Organisation de la communauté * L'intérêt des chapitres locaux d'OSE est de faciliter la contribution aux différentes activités de l'asociation (prototypage / amélioration / fabrication, suggestion d'idées, etc.). * OSE repose sur un **fonctionnement en cerles** : communication, documentation, système d'information, budget et financement, recherche et développement, vie de l'association. * Le cercle "jaune" est le dernier cercle transversal de pilotage qui fait le liant entre les différents groupes-projets. Il est aussi le garant de la vision (de l'association). ## 5- Essaimage en chapitres locaux * Il y a des chapitres à Paris, Lille, Amiens. À venir : Marseille et (peut être) Lyon. NB : les chapitres ne contribuent pas forcément aux projets d'OSE. Question en suspens. * A Lille, le chapitre local OSE est 'fort' parce qu'il y a un gros travail autour des communs (notamment avec des personnalités comme [Simon Sarrazin](http://simons.fr)). OSE Lille est le premier groupe local. NB : il y a aussi Lillemakers qui impulse une dynamique locale. ## 6- Éthique de la documentation > Documenter, basiquement, c'est donner aux autres la possibilité de faire. * Produire est la raison d'être de se structurer. Et la collaboration fluide est **nécessaire**. * Thibault donne un exemple d'organisation de réunion : Sondage (Framadate) + Prise de notes partagée (Framapad) + Chatroom pour les échanges (en physique & à distance). * Thibault insite sur la question de la contribution, de la mobilisation des énergies et de l'accueil de nouveaux contributeurs. C'est un effort permanent et sans cesse renouvelé. * Une personne de l'assemblée - qui a été investie dans OSE - se permet de partager son retour d'expérience. Comment faire **à distance** pour maintenir la dynamique ? * Les `tiers-lieux` existent pour amener une vie aux projets d'OSE au delà du lieu ce sont les liens et les pratiques. Ils jouent avant tout un rôle de #tiers (pour rassembler, etc.). * Il y a un besoin de contacts réguliers (un par semaine) pour reproduire le système. C'est le cas En Afrique tout spécialement (il y a des contributeurs situés au Sénégal, etc.). * Constat : les relations physiques / humaines entre les gens sont importantes sur ce type de projet. Mais les outils numériques aident **mais ne remplacent pas les antennes locales**. ## 7- Besoins revendiqués d'OSE * Besoin d'accéder à des machines pour faire les protos. Aller au Techshop coute un bras ! * Logistique pour faire un 'camp' pour des sessions de fabrication / assemblage (les moyens techniques sont clés). Comment gérer la nourriture, l'hygiène et documenter ces aspects ?! * Recherche de profils variés (pour contribuer), notamment dans l'univers juridique et de la communication [rédaction de textes, mise en forme de posters, etc.). Besoins communs ! ## 8- Réciprocité la MYNE | OSE * La réciprocité est la clé de voute du fonctionnement à la MYNE. Auestion : quelle est la réciprocité entre la MYNE et OSE ? Question ouverte ! À traiter sur un atelier ad hoc. * La MYNE ne fonctionne que parce que les individus apportent des "choses" (contacts, savoirs, pratiques, matériaux, outils, etc.). Sans cet apport, la MYNE NE FONCTIONNE PAS. La mise en oeuvre de la réciprocité à la MYNE a évolué avec les 'services civiques'. * L'échange marchand (comptabilisé par des flux d'argent) est une forme de réciprocité. Comment se focaliser sur d'autres formes de réciprocité pour vivre et fonctionner ? --- Ce document est régi par les termes de la licence [Creative Commons CC-BY-NC-SA 4.0](http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/) <img style="display: block; margin: 0 auto;" src="https://mirrors.creativecommons.org/presskit/buttons/88x31/png/by-nc-sa.png" width="40%">