520 views
###### Tags: `DAISEE` `bootcamp` `Nantes` # [DAISEE] [Bootcamp à Nantes](https://frama.link/daisee-bootcamp-nantes) co-organisé par PING, Data Players / AV, La MYNE et Cellabz ![](/uploads/upload_e2a8975c95453e3ab4cd5cf47d98d01d.png) ## 0- À propos du document Ce document décrit le bootcamp [DAISEE](http://daisee.org) à Nantes qui a eu lieu les 19 et 20 janvier 2018, sur proposition de membres de Data Players, [Assemblée Virtuelle](http://virtual-assembly.org), [Cellabz](http://cellabz.com), [la MYNE](http://lamyne.org) et [PING](http://www.pingbase.net). :::info * ++Fil rouge structurant de ces deux journées++ : confronte les regards sur **le rôle des données et des algorithmes dans la gouvernance de la transition énergétique**. ::: ### 0.1- ++Présentation++ * La société Data Players et les co-prodcuteurs de DAISEE ([la MYNE](http://lamyne.org), [Assemblée Virtuelle](http://virtual-assembly.org), la Régie de Prats-de-Mollo et [Cellabz](http://cellabz.com)) proposent aux acteurs et actrices de la transition énergétique du Pays Nantais deux jours de rencontres - **les 19 et 20 janvier à Nantes** - sur l'usage des données et des algorithmes dans la gouvernance des réseaux électriques dans un contexte de transition énergétique des territoires (dans les mondes urbains et ruraux). * En fil rouge, l'intention est de présenter et mettre à l'épreuvre le concept de **régie de données**, actuellement [en préfiguration dans le village en transition de Prats-de-Mollo](https://frama.link/pratsenr-daisee-univpopulaire) (situé dans les Pyrénées Atlantiques) - dans le cadre du programme de recherche DAISEE (co-produit par la MYNE, Cellabz, Assemblée Virtuelle, la régie électrique de Prats). * ++NB 1++ : David Gener, le principal instigateur de la démarche de transition à Prats-de-Mollo et administrateur de la régie électrique de Prats-de-Mollo, sera présent. * ++NB 2++ : l'expé. de régie de données à Prats bénéficie de la contribution de la société nantaise Data-Players, spécialisée dans le traitement de données et engagée dans la co-prod. de communs avec l'Assemblée Virtuelle dans des contextes de coopération. ![DAISEE, CC-BY-SA 4.0](/uploads/upload_2ac7dda686dbce2bf9511b518abeba04.jpg) :::warning La **1ère journée s'adresse en priorité aux professionnels du monde de l'énergie** ; ont été ainsi conviés des membres de Nantes City Lab, d'Enercoop (Pyrénées & Bretagne), du département énergie renouvelable de Loire Atlantique Développement, de COWATT, d'Enerdigit, de SMILE, de MySMARTLife Nantes et du Sydela. La **2e journée s'adresse à tou.te.s les curieux.ses de la communauté PING / Plateforme C** (venu.e.s du design, de l'art, de l'informatique, de la fabrication numérique, de l'architecture, de la médiation, etc.) ::: * Voici le programme du **vendredi 19 janvier** (dans les locaux de PING, 38 rue du Breil) :::info * **9h30** : Accueil des participant.e.s & "Ice Breaking" sympathique * **10h00** : Présentation des personnes morales (10'/personne morale) * **11h00** : Contexte : quelle gouvernance par la donnée de la transition énergétique ? * 15' pour Prats & DAISEE / Data Players [enjeux de perte sur ligne, auto-gestion de conso., surveillance et pilotage des moyens de production & régulation] * 45' pour les acteurs du Pays Nantais (PING, CoWatt, City Lab, Enercoop, etc.) * **12h00** : Pause déjeuner * **13h30** : ++Question #1++ - Quels rôles ont les données et les algorithmes sur la gouvernance d'un réseau électrique (prod, transport, conso.) ? * 13h30 : expression des souhaits * 14h00 : discussions / ateliers * 15h : restitution collective * **15h30** : Pause goûter * **16h00** : ++Question #2++ - Quelles seraient les qualités d'une régie de données ? [l'idéal serait de mettre l'attention sur des terrains réels / concrets - à Prats, à Nantes] * Discussion en plénière * **17h30** : Célébration, Perles (deux découvertes de chacun.e) * **19h00** : Meetup-apéro * **20h00** : Fin de journée ::: * Voici le programme du **samedi 20 janvier** (dans les locaux de PING, 38 rue du Breil) :::info * 9H30 : Accueil par PING (cadre) & Ice Breaking sympathique * 10H00 : Présentation des outils & de leurs contributeurs / mainteneurs * Bus sémantique (son usage dans le cadre d'une régie de donnée) * Blockchain & Smart Contracts Ethereum (cf. ce [tutoriel de base](https://github.com/ArvsIndrarys/DAISEE_Tutorial/wiki)) * 11H00 : Expression des souhaits & répartition en groupes de 'travail' * Ateliers organisés en stigmergie et auto-gestion à partir des souhaits * Entre 17h et 19h : Clôture et suites à donner à ce Bootcamp 0.1 à Nantes ::: ### 0.2- ++Organisateurs++ - **Simon Louvet** (Data Players / Assemblée Virtuelle) - **Alex. Boceno** (Data Players / Assemblée Virtuelle) - **Nicolas Loubet** (DAISEE / Cellabz / Prats'EnR) - **Rieul Técher** (DAISEE / La MYNE / Prats'EnR) - **Deborah Thebault** (DAISEE / Prats'EnR / OSE) - **David Gener** (régie de Prats / Prats'Enr / DAISEE) - **Emmanuel Laurent** (OSE / DAISEE / La MYNE / ...) - **Julien Bellanger** (Ping / Plateformce C / art::labo) ### 0.3- ++Partcipant.e.s++ - **7 contributeurs de DAISEE** - Simon Louvet - Alex. Boceno - Deborah Thebault - David Gener - Nicolas Loubet - Rieul Técher - Manu Laurent - **2 membres du Bus Sémantique** - Benoît Ferchaud - Vincent Vauthier - **2 membres de l'univers PING** - Matthieu Gandon - Régis Ballade - **3 personnes d'Enercoop** - Loïc Blanc (Pyrénées) - Nicolas Debray (Bretagne) - Adrien Jeantet (R&D/Paris) - **5 personnes du Pays Nantais** - Matthieu Clavier, de City Lab - Quentin Jaboeuf, Nantes Métropole (DRN/DMI) - Bertrand Yeurc'h, SMILE - PRIDE (numérique) - Emmanuel Bourien, Gautier Moreau, Sydela (Syndicat d'énergie) ## 1- Intentions des organisateurs 1. Mieux comprendre ce qui se joue à Nantes en matière de transition énergétique & se rapprocher de nos amis de PING (engagés sur des enjeux énergétiques via "FabCity") 2. Soutenir l'apprentissage entre pairs (design de gouvernance dans les territoires en transition énergétique - par la participation des citoyens -, droit des données, rôle des données dans la gouvernance des structures / clients, usage des contrats Ethereum, etc.) 3. Dans la mesure du possible, amorcer l'élaboration d'un "MVP" de régie de donnée(s) pour les Régies d'Energies renouvelables (pour aller plus loin, voir ce [document](https://pad.lamyne.org/s/rye-U0GWf) plus détaillé). ## 2- Présentations (vendredi matin) ![Nicolas Loubet, CC-BY-SA 4.0](/uploads/upload_a47f7c930f49468fcf2443a86657950b.jpg) ### 2.1- ++[Association Ping](http://pingbase.net)++ * @Julien Bellanger introduit la journée en présentant les activités de PING. Objectif : créer des ressources pour les acteurs éducatifs et culturels. Pratiques réflexive et expérimentale. 2 sites pour 'faire des choses' (web et fabrication) : atelier partagé & Plateforme C. * Animation d'un [réseau de lieux (EPN) dans le Pays de la Loire](http://parcoursnumeriques.net/carte). Constat : plus il y a de numérique, plus il y a besoin de lieux physiques d'appropriation (pour ouvrir le capot...) En 14 ans, le référentiel a changé (des logiciels libres à l'innovation / la soutenabilité). * L'asso compte 7 permanent.e.s. 300 adhérent.e.s. L'association a un [site ressources](http://fablabo.net). * Pour @Julien, le mouvement FabLab a été "perverti" en quelques années (des enjeux de production locale, animation de réseaux... "on" est passé à du design d'objets principalement). [Fabcity](http://fab.city) est en train de se créer autour des enjeux d'auto-résilience des villes. Connexion avec d'autres acteurs qui travaillent sur les transitions (multiples). ### 2.2- ++[Plateforme PRIDE](https://cloud.lamyne.org/s/XmRtTsEwqkV3N6e)++ * PRIDE se destine à être une plateforme régionale d'innovation pour les données énergie. Ils font partie du [Pôle de compétitivité "Image et Réseaux"](http://www.images-et-reseaux.com/fr) (Lannion et Rennes). PRIDE S'inscrit dans le cadre de [SMILE (Smart Ideas to Link Energies)](https://cloud.lamyne.org/s/vPgkKl9Ze3YR7Hi) et des initiatives smart grids. L'objectif de SMILE est de devenir une [vitrine](http://www.s2e2.fr/fr/actualites-agenda/focus-sur-le-projet-smile-smart-ideas-link-energy) en matière de réseaux intelligents. Plusieurs projets ont été labellisés SMILE et d'autres sont en cours de [labellisation](http://www.s2e2.fr/fr/actualites-agenda/quoi-de-neuf-sur-le-projet-smile). * ++Objectif++ : mettre en place un service public bi-régional de l'énergie (Flexgrid breton) * ++Origine++ : les gens raisonnent de manière silotée pour répondre à un problème. "PRIDE apporte de l'horizontalité dans un monde vertical", pour offrir des fonctionnalités communes pour la valorisation des données et la gestion des appareils connectés. La volonté est de baser la solution sur des blocs open source dont des API non propriétaires. * ++Principes++ - Plateforme sécurisée de stockage des données - Tiers garantissant l'intégrité, la propriété - Mise en commun de plusieurs types de données - Architecture propice au développement d'apps - Approche qui se veut volontaire et modulaire * Le but n'est pas de cannibaliser les plateformes existantes mais de fournir un outil commun. L'aspect gouvernance des données est pris en compte : gros challenge d'acceptabilité de ce type de plateforme (cf. sécurité). Il y a une partie cartographique 2D, 3D et une partie visualisation de tableaux de bord. Technos de transmission : JSON/HTTP et LoRA, 4G, 5G. * ++Valeur ajoutée++ - Monétisable : seul le croisement apporte de la valeur - Cohérente : accès et format uniformisé pour tous les projets - Sécurisée : "secured by design" & Régulée : NIS, RGPD - Contrôle via une vérification des droits d'accès - Ouverte : basé sur des briques open source FIWARE, Warp10 * Accélère les projets car les gens n'ont pas à "mettre les mains dans le cambouis de la donnée". Atouts de la mutualisation : scalabilité / temps de réponse plus courts. ### 2.3- ++[Syndicat Sydela](http://www.sydela.fr/)++ * Le Sydela est le syndicat d'énergie de Loire-Atlantique qui a délégation de propriété sur le réseau de distribution d'électricité. Le Sydela a délégation pour les communes du 44 excepté Nantes Métropole, Saint Nazaire et Pornichet (ce qui fait environ 190 communes). Note : la délégation concerne également les réseaux de distribution de gaz et telecom. * Fontionnement : les syndicats contractent avec un opérateur (généralement ENEDIS) qui opère le réseau dans le cadre d'un contrat de concession (pour rappel, au dessus de 65 kV, RTE opère le réseau de distribution). Ce contrat de concession va être renouvelé sous peu. * Le Sydela opère les travaux de renforcement, d'enfouissement du réseau, de raccordement avec [ENEDIS](http://www.enedis.fr/), liés à l'éclairage public, etc. Les questions de transition énergétique sont plus récentes et le Sydela intervient pour aider les territoires - voir le [PCAET](https://cloud.lamyne.org/s/f1BatfrvkltKifg) (Plan Climat-Air-Energie Territorial). Axes : qualité de l'air, mobilité durable, production locale d'énergie, etc. * Projet ATLAS en cours pour développer la flexibilité du réseau (de distribution électrique). * Projet d'autoconso collective porté par le Sydela. 3 bâtiments (salle de spectacle, bureau, ombrières). Chacun sera à terme équipé de PV et pourra acheter de l'électricité aux autres. * La question de la donnée énergétique se pose car il y a plusieurs producteurs et consommateurs au niveau local. Les problématiques de comptage des flux énergétiques, des flux d'information, des flux économiques (facturation), de la contractualisation se posent. Besoin d'un traitement de l'info plus "horizontal" (en circuit court) et moins siloté. ### 2.4- ++[Nantes Métropole](https://www.nantesmetropole.fr/)++ * La personne qui prend la parole est informaticien & urbaniste. Il évoque quelques actions de CityLab. Exemple : construction d'une maison avec une imprimante 3D, utilisation de la donnée énergétique pour cibler les rénovations, développement des [plateforme Rénov'](http://renov-habitat.bzh/) et [plateforme 'InSunWetrust'](https://www.insunwetrust.solar/) pour connaître la pertinence de l'installation de panneaux PV. * [MySmartLife](https://www.mysmartlife.eu/cities/nantes/) : en collaboration avec Helsinki et Edimbourg. Axes : sobriété énergétique, comment mieux équiper la ville pour répondre aux besoins des habitants de la ville. * Le service info a des "bouts de plateforme". Ils essaient de créer une sorte d'extension de cette plateforme pour mieux travailler avec les objets connectés, les sociétés qui font du data learning, etc. Le tout avec des formats de données les plus standards possibles. ### 2.5- ++Coopérative [Enercoop](http://www.enercoop.fr/)++ * ++Enercoop Midi-Pyrénées++ : va se doter de ses premiers [moyens de production](https://midipyrenees.enercoop.fr/content/lancement-de-nos-parcs-solaires) en milieu rural (2018). Engagé sur l'expérimentation d'autoconso. collective et boucles locales d'énergie. Le but de cette année est de faire des choses concrètes. Comment disrupter Enedis et comment, par la multiplication des boucles locales, la fourniture (dont l'équilibrage) va s'opérer, avec la question du réseau physique à gérer, plus l'aspect "virtuel / data" * ++Enercoop Bretagne++ : mentionne un projet à Melesse (labellisé SMILE). Intéressé par l'autoconsommation collective / boucle locale d'énergie. Difficile : comptage et linky. * ++Enercoop Paris++ : tout juste arrivé au poste R&D de la coopérative nationle. S'intéresse aux enjeux de transformation du métier par la data, l'équilibrage local (à préciser). ### 2.6- ++[CityLab](https://www.citylab.com/topics/nantes/) (Nantes)++ * CityLab agit sur la "mise en musique" de projets collaboratifs sur le territoire, et est accompagné par Nantes Métropole. Temporalité des projets : 12 mois max. Les porteurs de projets sont variés : groupes, startups technologiques, associations, collectivités, etc. ### 2.7- ++DAISEE @ Prats (R&D)++ :::info * Diaporama (DAISEE, CC-BY-SA 4.0) : https://frama.link/daisee-nantes2018 ::: ### 2.8- ++Société Data Players++ :::info * Présentation : https://drive.google.com/file/d/0B3ZzS_ZQD9XSWGZiWnRMT21mX0U * Bus sémantique : https://www.virtual-assembly.org/semantic-bus/ * Video démo : https://www.useloom.com/share/39fb34fa3f3e424c96bb93e83aaa9a22 ::: * [Bus Sémantique](https://www.virtual-assembly.org/semantic-bus/) : projet open source supporté par la communauté / association [Assemblée Virtuelle](https://www.virtual-assembly.org/) (qui agit comme garant éthique). Data-Players exploite le produit (libre & gratuit). * Bus = [ETL (Extract Transform Data)](https://fr.wikipedia.org/wiki/Extract-transform-load) dans le web. Principe : possibilité de consommer n'importe quel flux (rdf, csv, xml, etc.), de faire des entrées (aggrégations, traitements, etc.) et des sorties (API ou autres). Avec autant de sorties que d'entrées. On peut pousser des données et les ressortir dans n'importe quel format. But : soutenir l'interopérabilité, pousser "n'importe quoi" et sortir "n'importe quoi", sous un format lisible, y compris pour des gens qui ne savent pas coder. La proposition de valeur est donc l'interoperabilité entre outils qui ne sont pas interopérables à la base (ex. GoogleSheet & OpenStreetMap). * Le bus ne fait que du "cache" et non pas du stockage de données. Le client est souverain sur son stockage de donnnées. Le bus agit donc sur la gouvernance des données. * [Dans le cas de Prats'EnR](https://pad.lamyne.org/s/r1iO5-Tkz), @Simon et @Alex interviennent sur la remontée de données énergétiques pour qu'elles soient affichées sur la carte (élaborée par @Seb). À terme les habitant.e.s sauront combien le village produit et consomme d'énergie, dynamiquement. * Principe de fonctionnement : le cache stocke (historise) les données dans le cas de Prats mais à terme les données pourront sûrement être stockées sur un serveur local. Lors de la résidence, le bus a été branché au capteur [Open Energy Monitor](https://openenergymonitor.org/) pour récupérer de la donnée et l'afficher en temps réel (pas minute). Il est possible de faire des aggrégations locales (un concentrateur qui collecte les données et les envoie toutes les heures). :::warning * **Retour d'expérience de ++[Smart Grid Vendée](http://smartgridvendee.fr/)++** : 10' semble être un pas de temps suffisant pour faire de la flexibilité. Pour Atlas, il s'agit de rester sur cette granularité. ::: ### 2.9- ++Questions/réponses++ * **++Enercoop++** : se reconnait des "communs" pour engager l'appropriation citoyenne de l'énergie. Questions : comment partager les exp. mises en oeuvres avec le réseau d'enercoop ? Quel est le prochain pas pour expérimenter ensemble (en 2018) ? Et sur quel terrain ? Sont intéressés par creuser les enjeux (1) financiers & économiques (2) d'équilibrage (injection, soutirage, pas de temps pertinent pour l'équilibrage local) - NB : @Simon : c'est intéressant de penser les modalités d'équilibrage au niveau citoyen. * Attention à ne pas oublier les contraintes réglementaires. Les volets juridiques et légaux interviennent après coup. Prats/DAISEE intègre le cadre réglementaire notamment européen (RGPD, Privacy By Design) mais remet également en question l'existant et la possibilité de faire évoluer le cadre existant. Il y a Prats'EnR mais aussi Prats'R&D. * Sur la problématique d'équilibrage, jusqu'où souhaitez-vous aller ? Les promoteurs de DAISEE souhaitent-ils/elles aller jusqu'à l'équilibrage de la fréquence (cf. nécessité de réserves) et l'équilibrage de la puissance réactive (cf. régulation de la tension) ? * DAISEE & Prats'EnR sont en train de concevoir avec le CNRS PROMES un projet de recherche avec un post-doctorant (Vincent Krakowski) sur l'équilibrage du réseau. * Prats ne veut pas être indépendant, mais être **autonome** et réduire la facture énergétique. La fréquence se gèrera sur l'ensemble du réseau. Il restera la question du maintien de la connexion au réseau et le paiement du TURPE. Est-ce qu-il y aura un coût par PDL (pas un problème pour Prats qui n'a qu'un PDL... mais réelle préoccupation pour la régie de la Vienne qui en a 300 - irons-nous vers un coût par consommateur ?) ## 3- Causeries (vendredi aprem) ![Nicolas Loubet, CC-BY-SA 4.0](/uploads/upload_6acdb401a2ff59c1a1b37c3630b78022.jpg) **++Thématiques proposées++** 1. Coût énergétique du cycle de vie de la donnée, notamment avec Blockchain (minage, etc.) 2. Tracabilité et respect de la vie privée, en lien avec la réglementation sur les données. 3. Visualisation / suivi de la donnée et expérience utilisateur (ergonomie et design) 4. Interface entre les acteurs : modalités d'intéraction (notamment avec les institutions) 5. Modalités d'équilibrage (offre/demande) et gouvernance de l'équilibre (algos, humain) 6. Le déploiement des régies d'énergies renouvelables avec l'effort de transition énergétique 7. Comment se servir des données pour optimiser dynamiquement la gestion des réseaux ? **++Thématiques retenues++** Les choix ont été faits après pondération de l'intérêt de chaque personne pour les thématiques. ++Résultats++ : * Atelier 1 (3 et 5 regroupés) * Atelier 2 (4 et 6 regroupés) <center> ![](/uploads/upload_3fe3145a1c8f24603e826dfbdf7e2739.jpg) </center> ### 3.1- ++Équilibrage - Données, Algorithmes et Design++ ```! Participant.e.s : Simon, Benoît, Déborah, Emmanuel X2, Matthieu, Quentin ``` S'il y a besoin d'une interface utilisateur, c'est que les gens ont besoin de prendre une décision. S'il y a des humains, il faut identifier des types de parties prenantes qui ont besoin d'un certain type d'information pour prendre un certain type de décision. => Quelle entrée, quelle sortie ? Les citoyens considèrent le prix pour faire des choix. Il y a 4 manières d'équilibrer le réseau (qui nécessitent toutes le recours à des algos et de la donnée mais d'une manière différente) : (1) avoir conscience du réseau (par la cartographie, etc.) & sensibilisation (2) le marché (effet du prix) ; (3) centralisation (pilotage) ; (4) Automatisation (AI) qui fait le boulot des experts. Parallèle avec les réseaux informatiques : quand un chemin est saturé, le paquet passe par un autre chemin. Internet ce sont des accords de gré à gré avec un équilibrage, des poids, etc. :::info **Q** : Est-ce que tout le monde a la même notion d'équilibrage ? Equilibrage à quel horizon ? **R** : Il existe des contraintes au niveau de la production qui nécessitent une prévisibilité : consommation à prendre en compte, etc. Dans un contexte décentralisé, quels sont les outils qui permettent la prévision de production, de consommation, comment favoriser certains comportements de consommation pour coller à la production, etc. ? ::: Le matériel évolue pour répondre à ce besoin de flexibilité ? Ex : des machines à laver capables de différer le lancement d'un cycle de 10' s'il y a un nuage qui passe pour une production PV. Ex. des heures pleines, heures creuses. Qui gère le pilotage, qui réceptionne les signaux ? C'est centralisé par le gestionnaire de réseau en l'état actuel. Parallèle avec les réseaux informatiques. Dans l'esprit de "la neutralité" d'Internet, le réseau électrique est-il neutre ? Plutôt que d'essayer de jouer sur les petits consommateurs, pourquoi ne pas se focaliser sur les électro-intensifs ? C'est le cas avec l'effacement. Comment réguler la consommation et la production quand il y a plusieurs acteurs sur le réseau ? Différents modèles : régulation par l'offre et la demande, par les smart contracts, la "consommation collaborative", etc. :::info **Q** : s'il y avait des smart contracts, est-ce que ça suffirait à équilibrer le marché, et si ça ne suffisait pas, quelles seraient les modalités pour équilibrer ? **R1** : pas forcément car les habitudes sont ancrées. **R2** : cela ne suffira pas, il faudra une entité au-dessus qui soit garante. Par qui ? ::: Débat sur le [TURPE](http://www.cre.fr/reseaux/reseaux-publics-d-electricite/tarifs-d-acces-et-prestations-annexes) (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Electricité) : découpage énergie/puissance (à compléter) TURPE = rémunération des gestionnaires de réseau de transport et de distribution d’électricité ; il permet d’assurer l’entretien des réseaux. :::warning Voir la [concertation de la CRE sur l'autoconsommation](http://autoconsommation.cre.fr/). Débat : est-ce que le TURPE doit favoriser l'autoconsommation ou est-ce que le TURPE doit agir faveur de l'égalité (d'accès à l'électricité) ? DAISEE & Urban Solar Energy ont [participé à cette concertation](https://www.evernote.com/l/ADh-wKKYpMBKm5loJ44xGibo6LYrGE8HyoU). ::: Les smart contracts et la conscience citoyenne permettent de lisser. Il faut en plus une entité centralisée qui puisse permettre à chacun de choisir une option. Intelligence collective : à partir de l'état du réseau, je vais adopter tel comportement L'IA est partout (sur les aspects marchés). :::success ++Impression/conclusion++ : - L'auto-gestion seule ne suffit pas, il "faut" une part de "monopole" / centralisation - Nécessité d'avoir une centralisation (gestion de réseaux) pour garantir une égalité - (+) on accepte de risques, (-) il y a besoin de centralisation (gestionnaire de réseau) - Le système centralisé est égalitaire (de façon "artificielle" - politique de péréquation) - Gouvernance multi-niveaux (gestionnaires de réseau, auto-gestion, smart-contracts...) ::: ### 3.2- ++Confiance et subsidiarité dans les territoires++ ```! Participant.e.s : Nicolas, Rieul, David, Alexandre, Gauthier, Bertrand ``` ++Discussion++ Système électrique = jeu à plusieurs acteurs. ENEDIS a la vision complète des réseaux de distribution. Ils ont des outils en silo. ENEDIS et RTE se parlent. Taux d'ENR croissant => complexité croissante qui demande aux acteurs de se parler / coordonner entre eux. Esprit de la [loi de transition (2015)](https://www.legifrance.gouv.fr/affichLoiPubliee.do?idDocument=JORFDOLE000029310724&type=general&legislature=14) : 50% réduction de conso. en 2050. 32% d'EnR en 2030. Négo. nationale avec les collectivités. La FNCCR a négocié (dur) pendant 3 ans. Bails de 20 à 30 ans. Enjeu de relocalisation des bénéfices. Maille la plus pertinente (cf. @Gauthier) = région. Pour comprendre les relations entre acteurs et leur intermédiation/interopérabilité il est nécessaire de bien comprendre le fonctionnement juridique et technique des réseaux qui structure les strates de décision et d'opération des réseaux. Exploitation au quotidien = délégation à ENEDIS. Infrastructures réseaux font partie des meilleures au monde. Durée de vie moyenne = 30 ans. Besoin de renouveler / entretenir ces réseaux (cf. accidents, usure, etc.). Avis critique demande des **données de concession** (jeu de données annuel) => **CRAC** (Contrat d'Activité du Concessionnaire). Une asso lyonnaise le demande Sydela (à identifier !). Question : Comment mettre plus "d'intelligence" dans l'accès et le traitement de la donnée pour pouvoir faciliter la gestion et l'intéropérabilité du réseau ? Une Société d'Economie Mixte est en cours de construction sur Nantes pour adresser le déploiement des EnR et la production, ainsi que infrastructure de recharge de véhicule à gaz (NB : les infrastructures de recharge électrique font de fait partie des compétences de la SEM). :::warning Propositions (de @Gauthier) : mettre en place d'un [Eco2Mix](http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix) au niveau communal (visualisation des courbes de charge et courbes de production au pas de temps horaire...). Interface entre citoyens et énergéticiens. NB : ENEDIS n'a pas d'informaton sur l'état de son réseau. Il a uniquement des données du poste source (i.e. combien il délivre). ::: :::info ++Ressources++ * ++[Loi de transition énergétique](https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/loi-transition-energetique-croissance-verte)++ * Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % entre 1990 et 2030 et diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050 (facteur 4). La trajectoire est précisée dans les budgets carbone ; * Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à la référence 2012 en visant un objectif intermédiaire de 20 % en 2030 ; * Réduire la consommation énergétique primaire d’énergies fossiles de 30 % en 2030 par rapport à la référence 2012 ; * Porter la part des énergies renouvelables à 23 % de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et à 32 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030 ; * Porter la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50 % à l’horizon 2025 ; * Atteindre un niveau de performance énergétique conforme aux normes « bâtiment basse consommation » pour l’ensemble du parc de logements à 2050 ; * Lutter contre la précarité énergétique ; * Affirmer un droit à l’accès de tous à l’énergie sans coût excessif au regard des ressources des ménages ; * Réduire de 50 % la quantité de déchets mis en décharge à l’horizon 2025 et découpler progressivement la croissance économique et la consommation matières premières. * ++Contrat de concession Enedis++ * Les contrats commencent à arriver à leur terme, la plupart aux alentours de 2024. * [Evolution des modalités de concession](https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250271044028) * [Exemple de contrat de concession](http://www.enedis.fr/sites/default/files/concessions/767090-CC-2005-01.PDF) * [Description du contrat de concession](http://www.enedis.fr/concessions-crac) * ++Modèle économique d'Enedis++ * Se rémunére sur TURPE (Taxe d'Utilisation du Réseau d'ELectricité. Sur chaque investissement se rémunère à hauteur de 6.5% sur le transport de l'électricité (en gros sur un cable qui coute 100 Enedis est assuré de faire rentrer 6.5 / an dans ses caisses sur la base du TURPE) Environ 1 Mdr de bénéfices par an. * ++Propriété des réseaux élec.++ * "Les réseaux publics de distribution sont la propriété des communes. Celles-ci peuvent déléguer tout ou partie de leur compétence d’autorité concédante à des syndicats intercommunaux ou départementaux. Si elles ne l’assurent pas elles-mêmes par le biais de régies, ces autorités concédantes ont confié la gestion de leurs réseaux de distribution à Enedis, ex-ERDF, filiale d’EDF à 100 % (pour 95 % des réseaux de distribution du territoire métropolitain continental), ou à des entreprises locales de distribution (ELD) par le biais de contrats de concession. * En Corse et dans les DOM-TOM, c’est EDF Systèmes Energétiques Insulaires (SEI) qui est le gestionnaire des réseaux publics de distribution." (Source : [CRE](http://www.cre.fr/reseaux/reseaux-publics-d-electricite/description-generale)) ::: :::success ++Restitution++ * Réglementairement, la loi n'autorise pas à repasser en régie sur les réseaux de distribution : Enedis a un monopole légal d'exploitation des réseaux de distribution sur toutes les zones où il n'y a pas d'ELD. * Les données dites de concession sont retraitées par les collectivités et permettent de vérifier l'adéquation avec ce que fait le concessionnaire. Ces données ont une valeur. * ENEDIS n'a pas de vision dynamique de l'état de charge du réseau. Pas de capteurs sur les différents points du réseau, aux postes sources, etc. L'équilibrage n'était pas un souci sur le réseau de distribution. * Indépendamment de la gestion du réseau électrique, il y a la question de la transparence de la donnée qui se pose. ::: ### 3.3- ++Régie(s) de données et transition énergétique++ * Le choix du terme - régie de données - ne fige pas la philosophie adoptée. Cela aurait pu s'appeler banque populaire de donnée, SEM de données, dépôt légal de la donnée, etc. * Le terme démontre une entrée par l'informatique mais cela aurait pu être une "filiale" de l'Office de tourisme car cela démontre un accès à l'information locale. La donnée est une entrée par la technique tandis que l'information est une entrée par la culture. * Peu de juristes travaillent sur le droit des données personnelles (cf. Suzanne Vergnolle), ou sur le droit des communs. La question de la médiation de l'énergie se pose également. Les points info énergie sont plus de la vulgarisation que de la médiation (dialogue, débat, etc). * Régie de données ≠ accessibilité de la donnée. Open data : accès mais pas forcément de qualité VS Régie de donnée : rendre sensible la donnée, faire de la jointure, etc. * L'[ANSI](https://www.ansi.tn/) répertorie tous les OVI (??) sur lesquels il est illégal de partager de la donnée. ++Échanges sur l'Open Data++ * Open Data ≠ close data. Données mises à disposition (mais pas forcément accessibles) * Il y a plusieurs compréhensions d'open. Afrique : question de la corruption qui se pose * Open Source ≠ Open Bar (ce qui pose la question de l'effort de contribution, ouverture) ++Objectif du bus sémantique++ * Rendre la gouvernance des données à la collectivité, ou à une communauté * PRIDE : la question de la gouvernance est complexe au niveau juridique mais aussi au niveau politique. Une consultation juridique est en cours avec les deux régions, les deux départements, les métropoles, [GRDF](https://www.grdf.fr/particuliers), [RTE](http://www.rte-france.com/), etc. Dans la manière dont est monté PRIDE, les producteurs des données gardent la propriété de leurs données [à approfondir]. ++Gouvernance partagée++ * L'effort va être partagé par tous. Vision "data as a commons" plutôt qu'open data. Des données sont produites par différents acteurs, il faut définir les modalités de gouvernance. De quoi a-t-on besoin, qui en est garant, comment produit-on cette donnée, etc. * La notion de consentement revient en force, car elle a longtemps été oubliée. Enedis utilise de la donnée mais il s'agit d'un consentement lors de la signature du contrat. * L'Open Data peut basculer : qu'est-ce qui nous préoccupe et vers quoi veut-on aller ? * PRIDE part du besoin des usagers [qui sont-il ?] pour déterminer son modèle juridique. REX : le stockage a un coût non négligeable pour les petits projets, d'où la mutualisation. * La SEM de Prats va mettre à disposition ses données de production. La Régie va donner ses données de consommation. La régie va donner à la [CSPE](http://www.cre.fr/operateurs/service-public-de-l-electricite-cspe/mecanisme) ses perspectives de consommation et va faire une extrapolation de sa production via les données météorologiques, etc. Les citoyens auront accès à certaines données en consultation : leur consommation par rapport aux autres sur le même poste de transformation, etc. Libres à eux ensuite de s'interroger et entreprendre des actions (collectives). Certaines données seront accessibles aussi aux financeurs : quelle entité produit ? Combien ? etc. * La question de la concession des infrastructures critique se pose mais pourquoi cette question ne se pose pas pour les données critiques ? Il y a une dichotomie entre politique de la donnée et économie (libérale) de la donnée. Il faut avoir conscience de la différence de maturité entre les politiques et les entités plus avancées dans leur réflexion. :::info * [CNIL "À qui appartiennent nos données ?"](http://www.cil.cnrs.fr/CIL/spip.php?article2611) ::: ### 3.4- ++Feedbacks de la journée++ * Heureux d'avoir découvert plein de choses | Heureux de ne pas avoir parlé de blockchain ! * Chouette d'avoir vu des projets concrets et d'avoir pu découvrir des cas d'application d'IA dans l'énergie | Découverte d'un état d'esprit différent, avec des perspectives d'ouverture. * Top de parler de la régie de données chez PING. Impressionné par le système de gouvernance et de régie à Prats | Chouette d'avoir pu rencontrer d'autres personnes chez PING et d'avoir une vision plus claire du "gloubiboulga" que sont les interactions entre DAISEE, Cellabz, etc. Et de voir comment l'humain tend à changer de paradigme. * Beaucoup d'intérêt grâce à l'échange sur un cas réel ou presque. Enrichissant d'échanger avec des gens qui ont d'autres préoccupations. Complémentaire avec les projets en cours au niveau local, c'est important de se parler pour éviter de faire les mêmes erreurs. * Heureux d'avoir rencontré des curieux.ses, d'avoir pu apprendre de nouvelles choses. * Apprentissage sur la gouvernance de l'équilibrage avec DAISEE / Prats ou le réseau local. ## 4- Ateliers pratiques (samedi) :::info ++Motivations++ : * Comparer la documentation "officielle" du Linky (fournie par ENEDIS) à la "réalité" en démontant et listant l'ensemble des composants d'un exemplaire du compteur. * Rechercher l'existant en matière de démodulateurs plutôt que de se focaliser sur la construction d'un démodulateur 'fait maison' (couteux, compliqué). * S'approprier les fondamentaux de l'environnement Ethereum => suivi du tutoriel du proto v0.2 de DAISEE en autonomie et intéraction à distance avec @Louis * Collecte et visualisation de la données récupérée d'un [OpenEnergyMonitor](https://openenergymonitor.org/) * Description détaillée du bus sémantique avec ses concepteurs / mainteneurs. ::: ### 4.1- ++Compteur LINKY++ ++Objectifs++ : * Mettre en regard la doc. officielle du LINKY avec la réalité de l'objet (en main). * Faire un état de l'art des démodulateurs sur étagère [motivation à préciser :smile:] ++Intéressés++ : * Rieul (documentation) * Déborah (curieuse) * Simon (démodulateur) * Emmanuel (démodulateur) ++Prise en main++ * 2 versions en main : un Linky monophasé urbain et un Linky triphasé. * L'ouverture des compteurs LINKY nécessite de percer les scellés. ![](/uploads/upload_41db5ada2a921cf03e00a382c9a4c048.jpg) ++Linky Monophasé urbain++ ![](/uploads/upload_ce6e36ff858531284e8a3e15a9df21f7.png) * Démontage du Linky monophasé urbain (Sagem) : [ARM NCN49599](http://www.onsemi.com/pub/Collateral/NCN49599-D.PDF) & [ARM STM32F103](http://www.st.com/content/st_com/en/products/microcontrollers/stm32-32-bit-arm-cortex-mcus/stm32-mainstream-mcus/stm32f1-series/stm32f103/stm32f103vf.html) * _++**Note**++ : le descriptif 2016 n'est pas le même que le début 2018 (déployé sur le réseau)._ ++Linky triphasé++ * Démontage du Linky triphasé (ITron) : [ARM Atmel ATSAM4C16C](https://www.keil.com/dd2/atmel/atsam4c16c/) [ARM Atmel ATPL250](https://www.microchip.com/wwwproducts/en/ATPL250A) / Composant de mesure du courant (MCP3910A1, voir cette [doc](http://ww1.microchip.com/downloads/en/DeviceDoc/20005116B.pdf)). :::info * **[Notes sur le linky](https://pad.lamyne.org/GYIwLAnAjCwAwFoBMc4FYFgGxgMwJFxQTQEMsBTMAYyzQBMQAOOIA===?both)** (docs techniques, photos, infos, fournisseurs). * [Explication de la différence de mesure avec les autres compteurs](https://collectifchartresdebretagne.wordpress.com/2017/07/16/pourquoi-est-ce-que-lon-disjoncte-beaucoup-plus-frequemment-avec-le-compteur-linky/) ::: ### 4.2- ++Bus sémantique++ :::info ++Ressources++ * ++[Utilisation du bus à Prats](https://pad.lamyne.org/s/r1iO5-Tkz)++ ::: ++Participant.e.s++ : * Simon (présentation) * Déborah (documentation) * David (discussion, etc.) * (+) 2 autres personnes ++Rappel des fonctionnalités++ : pouvoir traiter n'importe quelle donnée en entrée pour la sortir sous le format souhaité (**interopérabilité**). ++Particularité++ : l'outil est en open source. Il a pour objectif d'être paramétrable par le plus de personnes possibles, y compris les non ingénieurs. ++Fonctionnement du bus++ ![](/uploads/upload_8521b268979de341474aeb87d1deeb6b.JPG) ```! (1) Navigateur.s en html avec couche JS + web components en riot (code de composants imbriqués les uns dans les autres). Même logique que le code d'un logiciel mais possible dans un navigateur depuis un an environ. (2) Bus sémantique en AMQP (3) Serveurs en Node JS (4) Base de données MongoDB. ``` * Avant : utilisation du protocole http pour communiquer entre le navigateur et le serveur. Inconvénient : flux monodirectionnel (le serveur ne peut envoyer d'information directement au navigateur quand celui-ci est interrogé). Création il y a 5 ans des web sockets : capacité d'un navigateur de communiquer avec un serveur tout en gardant un canal ouvert. Mais lourd en termes de code car il faudrait implanter des web sockets sur chaque navigateur et serveur utilisé. Or le bus sémantique utilise plusieurs serveurs pour la répartition de charge. * Stateless : pas de retenue d'information, chaque requête est autonome (par de retenue d'information). Traitement simple. Création d'un bus de messages entre les navigateurs et les serveurs. Bus AMQP. Normalement les bus AMQP sont derrière les serveurs en architecture standard. Ici, il est devant pour que les navigateurs puissent l'utiliser. ++Hébergement des données++ * Le navigateur est hébergé chez le client. Le bus AMQP est hébergé chez Openshift (US). Déploiement docker (déploiement de machine). 50 euros par mois. * Les serveurs sont hébergés par un hébergeur (Clever Cloud). En **docker** : création de nouveaux noeuds avec la charge (**scalabilité**). 150 euros / mois. * La base de données est stockée chez mlab (localisé à Amsterdam). Même principe : création de serveurs quand la charge augmente. 20 euros par mois :::danger ++Total++ : 200€/mois pour un site. ::: ++Traitement du calcul++ * Le noeud le moins chargé, le plus dispo va répondre le plus vite, et va donc avoir la tâche à effectuer. Un noeud obtient le travail puis renvoie un message quand la tâche est effectuée. Le bus de message renvoie l'information que le travail est terminé au 2e navigateur. * **Scalabilité horizontale** totale à tous les niveaux. But : supporter n'importe quelle charge. OVH ne fait que de la scalabilité verticale (offres à vérifier). D'où le choix d'autres acteurs. ++Dépense énergétique++ * Serveur : déclaration du nombre de noeuds max souhaité. En fonction de la mémoire vive et de la puissance de calcul mise à disposition, l'énergie consommée n'est pas la même. Possibilité de piloter la taille des noeuds et le nombre de noeuds maximum. * Un déploiement Docker représente une sorte de puissance de calcul dispo. Les machines sont synchronisées. Possibilité de faire tourner 10 fois plus de machines Docker sur une machine physique par rapport à une instal. standard. VM légère vs VM lourde. * Aujourd'hui : consommation de trop de ressources (calcul, électricité, argent). Volonté de diminuer le nombre de ressources consommées, via l'optimisation du code. * Firefox en HTTP renvoie la requête s'il n'y a pas de réponse au bout d'une minute, donc saturation des ressources. Bus AMQP : pas d'attente de réponse, pas de renvoi de requête. * ++Idée++ : intégrer une base de donnée dans le navigateur pour travailler en local. 2 options : * Synchronisation des BDD (Meteor, IBM) : la BDD du navigateur 1 est modifiée, la modif. est envoyée à la BDD Mongo qui renvoie l'info. à la BDD du navigateur 2 * La BDD du nav. 1 a une modif. , celle-ci transite par le bus jusqu'au serveur, à la BDD Mongo et au nav. 2 si celui-ci est abonné au workflow de l'utilisateur du nav. 1. --- > Les ateliers ci-après n'ont pas été mobilisateurs samedi. À refaire chez PING ! **++OpenEnergyMonitor++** :::info ++Ressources++ * ++[PAD Visualisation de données énergétiques sur carto](https://pad.lamyne.org/s/HJJvJuhRZ)++ * Ce qui a été fait pour DAISEE avec CitizenWatt sur ++[la visualisation de données (dans le cadre de la Biennale du Design de Saint-Etienne)](https://github.com/DAISEE/Biennale-dataviz)++ ::: **++Proto v0.2 DAISEE++** :::info ++Ressources++ * [Tutoriel de base du proto DAISEE](https://github.com/ArvsIndrarys/DAISEE_Tutorial/wiki) * [Tutoriel complet du proto v 0.2](https://github.com/DAISEE/Prototypes/wiki) ::: ## 5- Préparation du bootcamp ### 5.1- ++Méthodes d'animation++ #### Cible des attentes * Une cible ou une échelle est dessinée au sol avec un nombre à chaque niveau décroissant à partir du coeur de cible. Tous ceux qui le souhaitent disent sur quel sujet il ont envie de faire atelier. La seule contrainte est que cela doit être une atelier de travail collectif. Un décompte des points est tenu pour savoir si beaucoup de personnes souhaitent participer * Une fois les ateliers passés par la cible, il est proposé à la personne qui a imaginé l'atelier qui attire le plus de participants d'en être la personne référente (faire en sorte que il y ait une animation dans l'atelier et s'assurer d'une restitution). La personne peut refuser. * Il est ensuite proposé à la personne qui à imaginé le 2e atelier qui attire le plus de participant d'être la personne référente de cet atelier ou de fusionner avec le 1er. Lors d'une fusion d'ateliers, les personnes référentes de ces ateliers doivent être d'accord. La cible des attente s'arrête quand tous les espaces physiques disponibles sont alloués à un ateier. * Le nombre d'ateliers dépend du nombre de personne (environ 1 atelier pour 5 personnes) #### Ice Breaking ++Le jeux des familles (vendredi)++ * Chacun dit de quelle "famille" dont il fait parti.e. Les personnes qui se sentent le plus proche de cette famille le rejoingnent. Il est possible de choisir plusieurs familles. ++Réseau social physique (samedi)++ * Une personne dit une chose de la vie qu'elle aime beaucoup. Une seconde personne qui aime la même chose vient poser sa main sur l'épaule de la première et dit ce que elle aime particulièrement en lien avec le premier sujet et ainsi de suite. Il est possible de rechoisir la même personne plusieurs fois par différentes personne pour créer un arbre. Il est conseillé de rejouer plusieurs fois en partant de personnes différentes comme racine. ### 5.2- ++Logistique (non nantais.e.s)++ - Modalités de **transport** pour les membres de DAISEE non nantais - Déplacement en voiture de Rennes à Nantes vendredi - Retour sur Lyon (pour les lyonnais) samedi en train - David fait l'aller-retour en avion vendredi / samedi - Modalités d'**hébergement** à clarifier - Nuit de vendredi (19/01) - Un ami de Déborah accueille @Nico, @Rieul, @Manu - David : prend a yn hébergemlent par Airbnb (péniche) - **Materiel** (surtout pour les activités de la journée de vendredi) - Pieuvre audio : simon (connection bluetooth) - Scotch de peintre / Post-it / Feutres : @Simon - Video-projecteur / Rallonge / Multiprise : Ping - 3 paper-board / rouleaux de papier (restit) : Ping --- Ce document est régi par les termes de la licence [Creative Commons CC-BY-NC-SA 4.0](http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/) <img style="display: block; margin: 0 auto;" src="https://mirrors.creativecommons.org/presskit/buttons/88x31/png/by-nc-sa.png" width="40%">